Ville de Charleroi "conteneurs enterrés pour la collecte du verre"


Le verre est un matériau durable, recyclable à l'infini et permet donc des économies de matières premières et donc, d'énergie. À Charleroi, un citoyen carolo produit en moyenne 203 kg de déchets résiduels chaque année et recycle environ 18 kilos de verre, 22 kg de PMC et 36 kg de papier-carton. En améliorant la quantité et la qualité du tri sélectif, il sera donc possible de diminuer la quantité de déchets produits.

L'objectif est donc d'améliorer la collecte sélective du verre dans les zones à forte densité de population. Pour ce faire, des îlots de tri sont dors et déjà installés au cœur des quartier de la ville haute de Charleroi, afin d'améliorer la mobilité en centre-ville.

A savoir que les rues concernées seront donc entourées de 24 conteneurs à verres, répartis en 9 îlots à proximité de leurs habitations. La dernière date de collecte « porte à porte » aura lieu le 29 mars, après cela, il sera donc interdit de déposer du verre sur le trottoir pour les habitants des rues ciblées. 

Les avantages sont nombreux, non seulement pour les citoyens que pour la ville & Tibi. L'évacuation du verre sera gratuite et accessible 7 jours /7, de 7h à 22h, ce qui permettra aux habitants de stocker moins de verre chez eux. Une amélioration donc du cadre de vie en évitant les bacs de verre sur les voies publiques. Pour les employés Tibi, cela représente une amélioration de la sécurité (moins de risques de coupures), de la salubrité et de l'esthétique de l'espace public. La mobilité trouvera également son avantage grâce à cette amélioration, une diminution de l'impact sur le trafic est à prévoir. Sans oublier que cela améliorera le tri sélectif et donc permettra une diminution du tonnage de déchets résiduels. De plus, ce mode de collecte est parfaitement approprié pour les zones urbaines denses et donnera à la ville une image positive.

Comment utilisé les conteneurs ? Rien de plus simple, il suffit de déposer le verre (qu'il soit transparent ou de couleur) dans l'orifice prévu à cet effet, le verre tombera ensuite dans une cuve. Les cuves seront ensuite vidangées dès que ses dernières seront remplies.

À l'avenir, Tibi prévoit l'installation d'autres îlots et prévoit également des cuves pour les déchets résiduels (qui seront accessibles, grâce à un badge). Le but ultime étant de regrouper dans les îlots des cuves pour le verre, mais aussi des cuves prévues pour déchets résiduels et enfin, de rendre ses îlots accessibles aux personnes à mobilité réduite.

Une séance publique d'information pour les citoyens aura lieu à l'hôtel de ville, Place Charles II, le mercredi 13 mars à 19 heures.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article